LIGHTPAINTING

Qu’est-ce que le Light Painting ?

Le Light Painting est une technique de photographie un peu spéciale. Il s’agit en fait de jouer avec la lumière dans un environnement plutôt sombre.

Le light painting est parfois appelé light drawing, light graffiti ou bien encore light graph.

La technique remonte à plusieurs dizaines d’années. C’est vers 1949 que Gjon Mili commença à jouer des lumières, avec l’aide de Picasso. Cela consiste en fait à la prise de photo sur une longue durée (long temps de pose), qui va pouvoir capter tous les mouvements de la source de lumière en une unique photo.

Le matériel nécessaire n’est vraiment pas complexe.

 

De quoi ai-je besoin ?

L’appareil photo ne doit pas bouger, donc si possible le positionner sur un trépied. Il faut donc y modifier le temps de pose assez long. Mais attention pour ceux qui n’ont pas de trépied plus le temps de pose est long, moins il faut bouger car sinon ce sera moins net).

La source de lumière doit être assez puissante pour être capté par l’appareil photo. Il suffit juste d’enclencher l’appareil photo, et de commencer à dessiner dans le vide en orientant la lumière vers l’appareil. Selon votre source lumineuse, vous pourrez changer de couleur et/ou taille pendant que vous dessinez. Utiliser plusieurs sources lumineuses est tout à fait possible, cela permet d’avoir d’autres rendus.

Il faut se mettre dans un lieu sombre, plus se sera sombre plus on verra le dessin. Si l’endroit est un peu éclairé, ce n’est pas grave, il suffit de ne pas bouger, car ça risquerait de rendre le dessin flou.

Et comment faire ?

Petite précision pour ceux qui n’auraient pas compris, l’image que vous prenez sera à l’envers vu que vous êtes en face de l’appareil. 

Pour avoir un bon rendu lumineux sur les images profondes, il faut partir proche de l’appareil pour ensuite s’éloigner.

Si vous pouvez régler l’ISO de votre appareil photo, placer le haut plus bas afin de réduire le «bruit électronique».

Vous pouvez également à la place de diriger la lumière vers l’appareil, la diriger sur un objet pour en faire ressortir une partie comme si vous peignez dessus (nécessite une lampe assez puissante).

Extrait du site : http://www.christopher-hibbert.com/lightpainting/

Lightpainting - Gildas - tuto
Gildas_Général_2015.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

3 tutoriels thématiques :

Calligraphie de lumière - Lightpainting

 

http://www.leslucioles.photo/le-light-painting-tutoriel/

         

Il s’agit de light painting utilisant la technique du pochoir. Pour cela vous devez réaliser des modèles avec un fond noir. Il suffit ensuite de passez la lampe à l’intérieur du dessin (partie blanche). On peut réaliser également de vrais pochoirs en découpant l’intérieur du dessin.

Les sites suivants parlent de cette technique : 

http://www.1point2vue.com/light-painting-pochoir/

 

Horsemaning

le "horsemaning", ou "fake beheading", la fausse décapitation.

 

Mais ils ont tous perdu la tête !

Dans cette discipline, tout est question de mise en scène : il s'agit de donner l'illusion d'un corps décapité. Un logiciel de retouche d'images permet toutes les fantaisies sans l'aide d'un complice. Malgré tout, une séance photo avec un partenaire facétieux revêt une dimension ludique plutôt réjouissante. Quand, sur une image, l'on ne voit que votre corps avec, juste à côté, la tête de quelqu'un d'autre flottant apparemment dans le vide, l'effet est désopilant :

En outre, l'influence du film fantastique de Tim Burton, Sleepy Hollow ("La légende du cavalier sans tête"), est manifeste.

Mais cet engouement pour les photographies de personnes décapitées remonte aux débuts des années folles, dans les années 20. Les photographes devaient faire montre d'imagination pour produire des images saisissantes ; aussi les illusions d'optique permettaient-elles aux amateurs d'images d'élargir le champ des possibles...

SLEEVEFACE

Le terme sleeveface (mot-valise anglais signifiant littéralement « figure pochette ») désigne un phénomène internet qui consiste pour une ou plusieurs personnes à être pris en photo en posant avec une pochette de disque vinyle représentant des parties du corps (typiquement, un visage), de façon à prolonger l'image de la pochette et ainsi créer une illusion.

Finger Tutting

En effet le Finger Tutting est une discipline, qui invite les artistes à dessiner avec leurs doigts dans les airs, des formes géométriques sur des rythmes musicaux. Vous connaissiez peut-être le Tutting qui est une danse contemporaine inspirée des hiéroglyphes égyptiens. Le terme Tutting est un dérivé du prénom égyptien Toutankhamon. Danser le Tutting est donc exercer des pas en modifiant la position des corps et des bras de façon robotisée. Dans la vidéo ci-dessous vous pouvez voir un exemple de Fingers Tutting.

 

Exemple qui a fait conaître le finger tutting

Jay Funky  et de BILLbilly 

 

Tutoriels pour apprendre :

Pour débutants  exemple 1 ou exemple 2

plus compliqué exemple 3  ou exemple 4 

 

Faites des recherches avec les mots clés: Finger tutting tuto